Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - liberté de la presse

Fil des billets Fil des commentaires

"Les chiens de garde" cinéma d'art et d'essais, documentaires et ...vérités!

, 18:17

Indépendance, pluralisme et objectivité au service de la liberté d'expression et de la démocratie, voilà un programme simpliste, une utopie bien pensante, que j'allais résumer pour définir la liberté de la presse. Je n'ai rien inventé, c'est clair comme de l'eau de roche et c'est ce que "les nouveaux chiens de garde" film documentaire de Gilles Balbastre et Yannick KERGOAT, partant de l'oeuvre datée de 1932, de Paul NIZAN, essaient de mettre en avant. Les commentaires et critiques de Franz-Olivier GIESBERT, de Laurent JOFFRIN, de Patrick POIVRE-D'ARVOR ...sont pour le moins légers et peu avantageux. Henry de Montherlant écrivait  à ce propos: "Le critique insulte l'auteur: on appelle cela de la critique. L'auteur insulte le critique: on appelle cela de l'insulte." C'est un peu ce que ces journalistes émérites, visés dans le documentaire pour leur appartenance à un milieu bien pensant, faisant croire au bienfait de la concurrence des médias pour le pluralisme et la liberté de la presse, semblent être réduits à faire. Ils sont en fait inféodés au pouvoir de l'argent, caste au sein de la caste, ils sont capables de rentrer dans le rang sous la pression des grands groupes de pensées du CAC ou bien de disparaître... Que pensez-vous qu'ils fassent? Ils restent, s'installent, puis changent de place, mais sont toujours là! Imaginez-vous Charles PASQUA faisant la bise à Arlette CHABOT? Eh bien je vous le conseille allez, courez voir ce film...  Nicolas SARKOZY est à la botte, on le savait, depuis il en bégaie s'en excuse presque et le regrette. Le Fouquet's c'est une vieille histoire, on ne l'y prendra plus... Tiens, on dirait le corbeau devant le renard, mais c'est un peu tard. Quant à François HOLLANDE, il apparaît aussi, une coupe à la main, prêt à trinquer sur le dos du pluralisme, de l'objectivité et de l'indépendance, pour faire croire en toute démocratie que lui est autre... Et BAYROU, me direz-vous? Certains sans doute vous diront que c'est une propagande pour lui! Je ne le pense pas, c'est simplement le seul qui n'apparaisse pas en collusion avec le système des petits amis. Là nous n'y pouvons rien... Si une chose: Votez pour lui!