Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Jeux Olympiques

Fil des billets Fil des commentaires

à partager!!

, 09:52

_sharing.jpg

  • C'est une envie pour certains, une offre pour d'autres, un plaisir, un moment, une fête, un événement, un engagement, une dépense, des recettes, des échanges, des rencontres, ... à partager. La candidature de Paris pour accueillir les J.O. 2024 s'appuie sur un slogan "solidaire", des mots fraternels... Derrière cette campagne de communication indispensable pour espérer séduire le CIO et nécessaire pour parler au monde, il y aura des actes et des faits.
  • "Fait pour être partagés"ou "venez partager" "Made For Sharing", c'est un slogan fort qui ne devra pas décevoir. Les français, hommes et femmes, les régions, les territoires profiteront-ils de cette envie de partage? La réponse à cette question, traduite par les faits et les engagements, sera une partie du possible succès de la candidature...

Alors n'hésitez pas à partager!

JO 2024: Si c'est une affaire de logo, elle est mal engagée...

, 10:45

Le marathon est lancé: quatre villes sont officiellement candidates à l'organisation des jeux Olympiques d'été 2024, à savoir Budapest, Los Angeles, Rome et Paris, après le retrait de Hambourg suite à un référendum défavorable..

Cette course d'obstacles d'un peu moins de deux ans,(le Comité International Olympique choisira la ville hôte en septembre 2017) voit Los Angeles en bonne position pour succéder à Rio (cet été) et Tokyo en 2020.

Alors que ces Jeux seront les premiers à être attribués entièrement dans le cadre de l'Agenda-2020, réforme visant à réduire le coût de la candidature comme de l'organisation en utilisant notamment des infrastructures existantes ou temporaires, les comités de candidature devront s'inspirer de la "philosophie" défendue par le Président du CIO Thomas Bach: "présenter un projet authentique" et expliquer "quel héritage ces Jeux laisseront", a-t-il souligné. Los Angeles, pourtant candidat de substitution après le retrait de Boston, semble être la ville favorite. Son logo provisoire est épuré. Il prend déjà date et annonce une suite digitalisée et numérique.la2024_finallogo.jpg Paris, berceau de l'olympisme moderne, encore traumatisée par ses échecs successifs a présenté il y a deux jours son logo. Diversement commenté, apprécié ou pas, il montre une tour Eiffel stylisée meurtrie pour certains par les récents attentats. Paris aurait-il exprimé dans son logo la peur du terrorisme et déjà projeté dans son imaginaire une tour Eiffel déstructurée par une explosion ou un avion suicide? Rome, hôte des Jeux de 1960, mise de son côté sur un projet compact. Elle a fait le choix de mettre avant son patrimoine national. C'est donc le Colisée, représenté par un design inspiré en mouvement, au couleurs italiennes qui a été retenu. Budapest, la capitale hongroise pourrait quant à elle pâtir de son peu d'expérience dans l'organisation d'événements sportifs mondiaux et du manque d'infrastructures.

www.lehavre2024.fr

, 07:12

http://www.lehavre2024.fr

Candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024 : la Normandie se mobilise pour accueillir les épreuves de voile au Havre ! Dans le cadre de la future candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024, la ville du Havre, soutenue par toute la Normandie, est candidate pour accueillir les épreuves de voile. La candidature du Havre est unique car elle est une aventure collective. Appuyée dès son lancement par les régions de Haute-Normandie et de Basse-Normandie, elle fédère autour d’elle les clubs sportifs, les collectivités territoriales, les entreprises, les acteurs culturels et éducatifs et l’ensemble des habitants de ces deux régions bientôt réunifiées. Portée par cette dynamique, les Normands et amoureux de la Normandie, sont appelés à soutenir massivement la candidature havraise. Ils peuvent le dire et le faire savoir en :  en rejoignant gratuitement le comité de soutien sur www.lehavre2024.fr  devenant supporter de la page Facebook « Le Havre – Normandie : Voile J.O 2024 » www.facebook.com/lehavre2024/. Elle rassemblera les témoignages de soutien et démontrera que l’ensemble de la Normandie est mobilisé. Elle diffusera aussi l’ensemble des informations relatives à l’actualité de la candidature.  en publiant des photos de soutien sur le compte instagram : https://instagram.com/lehavre2024/  en utilisant les hashtags suivants : #LeHavre2024 #VoileOlympique #JeSoutiensMaVille #JeSoutiensMaRégion Edouard Philippe, Maire du Havre et Député de la Seine-Maritime déclare que « nous avons un mois pour convaincre de la pertinence de la candidature havraise. Portée par l’Estuaire de la Seine et l’ensemble de la Normandie, notre candidature est une excellente opportunité pour la capitale dans sa conquête des J.O 2024. Nous avons déjà accueilli la voile lorsque la France organisait les Jeux Olympiques, cela illustre l’intérêt historique de notre territoire pour la candidature du Grand Paris. Nous avons besoin de l’ensemble des Normands pour faire valoir la qualité de notre dossier qui s’inscrit dans une dynamique territoriale forte ». “La Normandie est une Région dont le nom figure parmi les plus connus au monde, soulignent Nicolas Mayer-Rossignol et Laurent Beauvais. Elle est une grande terre de voile et de nautisme, amarrée à des Ports et des sites exceptionnels : Le Havre, bien sûr, mais aussi son estuaire avec Deauville, Trouville, Honfleur… Et plus largement Etretat, Fécamp, Dieppe, Caen Ouistreham, Cherbourg, Granville... Nos atouts sont considérables : proximité de Paris, accueil de grandes compétitions internationales comme la Solitaire du Figaro, le Tour de France à la Voile, la Transat Jacques Vabre, la Normandy Channel Race, les sites de pratique sportive comme le Centre Sportif Normand à Houlgate. Les Normands peuvent être fiers de ces richesses : nous les appelons à se mobiliser très fortement et à se faire entendre pour accueillir les JO 2024.

” Ville du Havre Clotilde LARROSE Directrice de la Communication clotilde.larrose@lehavre.fr 02 35 19 81 86

Région Haute-Normandie Sophie DE SANTIS Attachée de Presse – Cabinet du Président sophie.desantis@hautenormandie.fr 06 22 80 54 32

Région Basse-Normandie Emmanuelle TIRILLY Attachée de presse e.tirilly@crbn.fr 02 31 06 98 85

Candidature au JO 2024, la France s'interroge...et la Normandie?

, 18:38

L’intérêt marqué des Français pour le sport et l'importance de ce secteur en France peuvent-ils suffirent pour créer la dynamique nécessaire à un projet fédérateur et conduire notre pays vers le chemin d’une candidature crédible à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques ?

C'est bien la réponse à cette question qu'il faudra donner.

Les jeux olympiques et paralympiques, pourraient-être un formidable outil d’aménagement du territoire, de rayonnement, d’attractivité, de promotion, de cohésion et de fierté nationales...mais aussi s'étendre partout en France...

Idéalement, c'est un projet solidaire, participatif, au service de la population, des territoires et de l'économie, responsable et ouvert sur le monde qu'il faudrait être capable de générer...En sommes-nous capables? En avons-nous la volonté? Aurons-nous la capacité à rassembler nos forces derrière un projet commun? Sommes-nous capables de créer l’adhésion et la mobilisation autour du projet olympique et paralympique? Avons-nous les moyens de générer l’engagement citoyen nécessaire?

Le mouvement sportif a une responsabilité particulière.

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en France pourrait constituer une opportunité unique pour mettre davantage de Français au sport, devenant ainsi un outil de santé publique... C'est un élément important du projet que nous développons dans le domaine du sport-santé en Haute-Normandie.

Nous devons nous engager fortement pour promouvoir cette idée olympique, notamment en nous mobilisant: bénévoles, licenciés, clubs... C'est l'idée que nous développons autour de notre projet de coordination, de cohérence et de cohésion depuis deux ans.

Les plus jeunes devront, dès maintenant, être sensibilisés aux valeurs olympiques, puis contribuer progressivement à la conception du projet et à sa promotion, avant de pouvoir vivre les Jeux dans un futur proche (9 ans) en tant que volontaire, spectateur, journaliste, salarié du comité d’organisation, sportif,... C'est le rôle que tient déjà l'exposition itinérante "au cœur de l'olympisme" dans notre Région.

La Normandie est déjà à l'heure de l'olympisme...

Axe seine et Jeux Olympiques

, 21:33

La #HauteNormandie aujourd'hui et la #Normandie demain de par leur richesse patrimoniale, historique, culturelle et sportive offrent par leur paysage des "terrains de Jeux grandeur nature".

Plus qu'une voie, un boulevard ils seront quand l'heure sera venue une avenue olympique.

Pierre de Coubertin de Mirville, entre Etretat, Le Havre et Paris a sillonné la région à pied, à vélo et à cheval et a pensé puis construit les Jeux Olympiques modernes...

La Normandie terrain de jeux grandeur nature c'est une voie verte pour les J.O. de Paris, quand Paris sera candidate...

Cela se prépare, se pense, s'organise, ...dès maintenant... ...et pour 2028

Le tour est terminé, voilà les J.O.

, 19:25

Une suite, un continuum, les événements sportifs se suivent et sont programmés pour  ne pas "trop" se faire de concurrence...et que les audiences TV en profitent pour le meilleur des annonceurs et des publicitaires. Le championnat d'Europe des nations pour le foot, Roland GARROS et WIMBLEDON pour le tennis, le Tour de France pour le vélo, les J.O. pour tous les sports et surtout l'athlétisme.

Dans quelques heures la flamme illuminera le stade olympique et Londres deviendra le centre de la terre... Terminée la dette grecque, oubliées les manifestations espagnoles, de côté les licenciements massifs chez PSA, tout sera à l'heure anglaise.

Les enfants atteints de paludisme ou mourants du SIDA, les guerres fratricides, les crises bancaires et homicides terroristes et barbares ne seront plus d'actualité... A moins qu'un événement en vaille la peine, la terre peut trembler, un volcan se réveiller, rien ne prendra plus de part d'audience que les médailles. Le monde tournera autour de l'événement planétaire, idéalisé et monté en épingle. Les superlatifs ne seront pas assez expressifs, les couleurs des pays, la fraternité universelle, la générosité des uns et des autres seront le temps d'une quinzaine, mis en avant, rien ne sera plus beau , rien n'aura jamais été aussi bien orchestré... Il y a 8 ans c'était la Grèce, puis il y a 4 ans Pékin et demain Londres... Ethique, humanisme, les hommes et femmes politiques viendront pour la photo! 1er ministre pour l'ouverture, président pour le 30, le gouvernement français se met à l'heure des jeux, histoire de penser un peu à autre chose. C'est la trêve olympique comme aux temps anciens!